Chez Beeye, nous sommes fiers de nos clients. Aujourd’hui, nous vous présentons Julia Lianis, architecte et directrice de l'innovation chez Rayside Labossière, une agence d’architecture inspirante qui possède un volet social au cœur de sa vision.

Peux-tu me parler un peu de ton parcours avant ton arrivée chez Rayside Labossière?

J’ai étudié à l’Université de Montréal en architecture et j’ai gradué de la maîtrise en 2008. J’ai par la suite travaillé dans un petit bureau très sympathique, à l’île Bizard, pendant 2 ans, mais le désir de pouvoir aller travailler à vélo et d’être dans un bureau à vocation écologique était très fort, et c’est ce qui m’a convaincu de joindre Rayside Labossière. Cette entreprise m’inspirait, avec son bâtiment LEED, son équipe dynamique, et située au cœur de l’action de la ville… J’ai vendu ma voiture à ce moment-là!

 

En quoi consiste ton rôle chez Rayside Labossière? Comment a-t-il évolué au fil des années?

Je suis arrivée en 2010 comme stagiaire en architecture. Je suis rapidement devenue chargée de projet puisque la spécialisation de ma maîtrise était la gestion de projet. Nous avions davantage une structure horizontale jusqu’à l’année dernière, et nous réalisions des projets de A à Z de petits à grands. Maintenant, je suis chargée de projet principale, responsable des grands projets de logements communautaires. Mon implication dans le bureau est tant au niveau de l’organisation et de l’innovation et a évolué avec les années.

 

Comment le rôle de directrice de l'innovation est-il né?

Monsieur Labossière m’a nommée Directrice de l’innovation, car ça allait de pair avec ma personnalité. Je suis quelqu’un qui préconise le changement, l’évolution, et qui sait les mettre en œuvre. Je suis tenace et je tiens à mes idées. Il faut dire que j’en ai beaucoup! Je sais aussi leader les autres dans ce sens.

 

Quelles sont les initiatives que tu as eu l'occasion de lancer?

Je me suis occupé de la mise en place de ruches sur le toit, avec l’entreprise Alvéole, pour sensibiliser les citoyens au déclin des abeilles en raison des néonicotinoïdes utilisés en agriculture. Nous offrons ensuite les pots de miel aux employés et aux clients.

J’ai aussi récemment réorganisé les plantes potagères sur la toiture verte dans une thématique de collations nutritives. Ainsi, l’été prochain, nous aurons des tomates cerises, concombres nains, fraises, framboises, bleuets, et autres fruits et légumes de petite taille à distribuer aux employés.

J’ai aussi eu l’occasion de travailler sur une procédure d’archivage pour éliminer le volume impressionnant de papier et de dossier que nous accumulons au sous-sol dans le but de créer de l’espace pour de nouvelles fonctions, comme des vestiaires pour le sport et peut-être même un espace de méditation. J’ai en tête un espace utilisable par notre équipe, plutôt qu’un entrepôt qui croule sous du matériel inexploitable.

Un projet lié a été de travailler sur une procédure d’élimination des documents sous forme papier, qui sont désuets, pour se tourner vers le numérique. J’ai donc fait un grand tri de tous les espaces de travail, des tablettes, des documents de référence, etc.

C’est moi qui me suis occupée de promouvoir l’utilisation de REVIT dans tous les projets de nouvelles constructions, logiciel de travail qui permet de modéliser en 3D le bâtiment au lieu de dessiner en 2D seulement. Il y a une foule d’avantages. On gagne vraiment en efficacité. On dégage du temps pour faire de meilleurs projets. Je m’occupe de valider les formations nécessaires pour les employés.

Finalement, j’ai pris en main la mise en place du système Beeye, l’outil qui nous a accompagnés dans notre restructuration en mode projets et qui nous sert au quotidien pour la gestion du temps organisationnel. :)

 

Qu'est-ce que l'innovation représente pour toi?

La progression vers des idéaux.

 

Qu'est-ce que tu aimes le plus dans ton métier?

La créativité.

 

Comment vois-tu ton rôle dans 5, 10 et 20 ans?

C’est à voir, tout change constamment!

 

Quel conseil donnerais-tu à des agences d'architecture qui désirent innover davantage?

Mettre quelqu’un en charge et laisser le temps aux gens de s’habituer, une chose à la fois. :)

Julia Lianis.jpg