Profitez de la nouvelle année pour vous fixer des objectifs professionnels. En panne d’idées ? En voici quelques-unes.

Les résolutions de fin d’année représentent une belle occasion de revenir sur l’année qui vient de s’écouler, de faire un bilan de nos apprentissages, et surtout de se fixer des objectifs pour l’année qui suit. C’est une démarche qui est souvent effectuée de façon personnelle, mais il peut être tout aussi bénéfique de se prêter à l’exercice dans le cadre de son emploi.

Bien entendu, se fixer des objectifs n’a pas besoin de se faire à une date précise. Mais les transitions annuelles représentent souvent une belle occasion de repartir à neuf et d’effectuer un bilan qui peut être bénéfique et instructif.

En panne d’idées de résolutions professionnelles ? Voici 4 suggestions d’objectifs pour vous inspirer à prendre votre performance en main.

  1. Mettre fin à la procrastination
  2. Ne plus être en mode urgence
  3. Faire preuve de davantage de proactivité
  4. Tirer profit des données sous-exploitées

Nos deux premières recommandations sont liées : en procrastinant jusqu’au dernier moment, on se retrouve souvent dans un mode urgence où on doit éteindre des feux et agir de façon réactive. Plusieurs raisons peuvent faire en sorte qu’on repousse une tâche indéfiniment : manque d’informations, manque d’attrait ou d’autres tâches plus urgentes. Pour pallier à la procrastination, nous vous proposons de commencer votre journée avec votre tâche la plus importante.

“Eat a live frog first thing in the morning and nothing worse will happen to you the rest of the day.”

Mark Twain

Vous vous sentirez plus léger, et ainsi vous vous assurez de réaliser le plus important d’abord, afin de ne pas vous laisser emporter dans la spirale des urgences moins importantes. Gardez en tête qu’il faut distinguer ce qui est urgent de ce qui est important afin de ne pas repousser les activités importantes au profit des urgences, surtout lorsque celles-ci sont peu importantes.

La matrice d’Eisenhower peut être utile afin de classer vos activités et identifier vos priorités. Consultez notre article sur le sujet pour en savoir davantage. Urgent ou important ? Comment la matrice d’eisenhower peut vous aider à reprendre le contrôle de votre horaire.

Urgent ou important

 

En mettant fin à la procrastination, en relativisant les urgences et en ne vous laissant pas submerger par celles-ci, vous serez maintenant en mesure d’être en mode proactif plutôt que réactif. N’attendez plus qu’une tâche devienne urgente pour y accorder votre attention : prenez là en main dès que possible ce qui évitera les effets pervers lorsqu’une tâche simple se transforme en crise.

Identifiez ce qui peut être amélioré dans votre organisation et proposez des solutions. Votre esprit d’initiative et votre proactivité impressionneront et rendront votre travail plus intéressant.

Pour proposer des améliorations, il faut avoir de la visibilité sur la situation et la performance actuelles. C’est ici qu’un outil comme Beeye peut vous aider à identifier ce qui va bien et ce qui va moins bien dans le but d’optimiser la performance de votre organisation. Quels sont les projets en retard ou critiques ? Quelles sont les activités les plus chronophages ? Comment la charge de travail de votre équipe pourrait être davantage équilibrée ?

N’attendez plus, fixez-vous des objectifs dès maintenant, et surtout n’oubliez pas d’en faire le suivi pour vous assurer qu’ils ne tombent pas dans l’oubli ! Vous voulez savoir comment Beeye peut vous aider à atteindre vos objectifs? Contactez-nous