Les experts-comptables ont un point commun avec les brasseurs et les chocolatiers : l’existence d’un pic d’activité saisonnier. Pendant ces périodes, la qualité de l’organisation est déterminante et la gestion du planning constitue le nerf de la guerre !

Qui se souvient des grands plannings métalliques et de leurs fiches de couleur trônant dans un couloir ? Ils n’étaient pas trop commodes à utiliser, mais du moins étaient-ils compréhensibles par tous, et permettaient de visualiser l’avancement des missions. Ils ont été remplacés par des feuilles de calcul (Excel pour l’essentiel), qui perdent généralement en lisibilité au fur et à mesure qu’elles subissent des modifications.

Pour parler crûment : on a peut-être gagné de l’espace au mur, mais on n’a progressé, ni en gestion de la production, ni en capacité à être proactif en bénéficiant d’indicateurs avancés…

Quand arrive la saison des bilans, et pire encore au moment où le confinement se généralise et le télétravail s’impose, le planning d’un cabinet est tendu, c’est le moins que l’on puisse dire. Le management est clé à cette période pour équilibrer les charges de travail, accompagner chacun et gérer les impondérables, un vrai travail de coach.

Beeye est un outil pour piloter la rentabilité des cabinets comptables à partir de ce qui fait leur richesse : le temps des collaborateurs. Il propose la maîtrise collective du planning, la gestion en temps réel de ses aléas, et une vision permanente de l’activité présente et à venir. De quoi mieux traverser cette période difficile.