Communiqué de presse

Première levée de fonds pour Beeye, l’outil de planification des cabinets d’expertise-comptable

Paris, le 18 février 2020

Après 5 années d’autofinancement, l’éditeur franco-canadien Beeye vient de finaliser son premier tour de table auprès de 30 investisseurs individuels.

Créé en 2014 à Montréal par trois ingénieurs français, Beeye propose d’améliorer de façon durable la rentabilité et le bien-être au travail des cabinets d’expertise-comptable en leur permettant de mieux utiliser leurs ressources humaines, grâce à un outil collaboratif d’organisation de la production qui planifie automatiquement le travail des collaborateurs.

PwC pour les Entrepreneurs, DBA, Denjean & Associés, CECCA, Desjardins … : Beeye a conquis ses premiers clients sur ses capitaux d’origine. L’éditeur vient maintenant de boucler une levée de fonds de plus d’1 million de dollars canadiens[1] auprès de 30 business angels ou investisseurs individuels venus du monde entier - professionnels reconnus des métiers du conseil, de la finance, de la gestion de l’informatique. « Leur confiance nous honore, et leur enthousiasme renforce notre dynamisme, déclare Adrien Sicard, président de la société. Ils nous apportent les compétences et la surface nécessaires pour aborder en confiance la nouvelle phase de notre développement, sur la base d’une solution qui a déjà fait ses preuves, capable de s’intégrer avec les outils métiers du marché. »

Un outil collaboratif de gestion automatisée des plans de charge

Spécialement développé pour les enjeux des cabinets, Beeye affecte chaque client et chaque mission au collaborateur idéal, et permet de résoudre au fil de l’eau les conflits de planning. La solution fait gagner du temps à plus d’un titre :

  • Le temps passé à planifier – les conflits sont mis en évidence, les solutions sont suggérées, la mise à jour est automatique,
  • Le temps passé à remplir les feuilles d’heures (estimé à 1,5% des horaires du collaborateur) – elles s’incrémentent au fur et à mesure,
  • La meilleure répartition du travail dégage entre 10 à 20% de temps facturable supplémentaire, selon les premiers utilisateurs.

Un outil métier pour anticiper, mesurer, fidéliser

Beeye apporte une alternative bienvenue aux plannings sur Excel, ni pratiques ni collaboratifs. La solution prend en compte toutes les données : qualifications, absences, engagements fixés, expérience, connaissance du client, etc., pour lister et affecter intelligemment les missions à chaque collaborateur. Et le planning est mis à jour en permanence.

Parce qu’il intègre les temps budgétés pour chaque client et chaque mission, Beeye permet à chacun de savoir où il en est. Il offre aussi aux dirigeants une visibilité permanente sur la rentabilité des missions et des équipes. A ces profits immédiats s’ajoute une dimension dont l’importance n’échappera à personne : le fait qu’un tel outil, qui responsabilise chacun individuellement tout en contribuant à la bonne répartition de l’effort collectif, bénéficiera aussi à l’engagement et à la fidélité de profils rares…

« Beeye est parfaitement adapté à la profession d’expert-comptable. La planification en temps réel libère des disponibilités, et nous apporte des points supplémentaires de rentabilité. Nous avons été vite séduits par leur solution », témoigne Thierry Denjean, dirigeant du cabinet Denjean & Associés (135 personnes à Paris)

Une solution souple et évolutive

Beeye fonctionne en mode SaaS, sur la base d’un abonnement par utilisateur. Il s’intègre aux standards du marché (ERP, outils métiers) via des API. Ses fonctionnalités peuvent être enrichies d’un module d’automation fondé sur l’intelligence artificielle, d’une application mobile, etc.

« Beeye est taillé pour les cabinets comptables du monde entier, déclare un participant au tour de table. Et son usage pourrait s’étendre à toutes les professions de conseil où la gestion du temps constitue le nerf de la guerre ».

Désormais présent en France, Beeye continue d’étoffer ses équipes sur les deux continents. Et entend bien rester fidèle à ses fondamentaux : « Nous sommes une société d’ingénieurs ; notre plaisir c’est de résoudre les problèmes ! », déclare Adrien Sicard.

Créée en 2014 pour planifier les missions aujourd’hui et anticiper celles de demain, Beeye apporte aux cabinets d’expertise-comptable français l’outil de gestion de production qui leur manquait. La société est citée comme l'une des 9 startups les plus innovantes du Canada, et choisie par Microsoft parmi les “Great Canadian Innovators”.


 [1] Soit environ 730,000 €